bonnetade


bonnetade

⇒BONNETADE, subst. fém.
Vx, inus. Salutation que l'on fait en enlevant son bonnet.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe s. ainsi que dans Lar. 20e, QUILLET, Lar. Lang. fr.
1re attest. 1555 (E. PASQUIER, Monophile, 76b dans R. des ét. rabelaisiennes, p. 302), considéré comme terme de plaisant. par Trév. 1704 et qualifié de ,,vieilli`` par Ac. 1835; dér. de bonneter, suff. -ade [].

bonnetade [bɔntad] n. f.
ÉTYM. 1555; de bonnet, ou de l'anc. verbe bonneter (1550, Ronsard) « saluer; opiner du bonnet ».
Vx. Façon de saluer qqn en soulevant son bonnet.

Encyclopédie Universelle. 2012.